Comment choisir la plus économique des voitures d’occasion ?

Une voiture d’occasion représente souvent une option plus économique qu’une voiture neuve. Le coût de l’achat initial n’est pas toutefois la seule préoccupation à avoir dans ce cas de figure. Il faudra en effet aussi tenir du coût de l’utilisation de la voiture d’occasion, ce qui tient à plusieurs facteurs.

Par ailleurs, pour le bon choix d’un concessionnaire auto, vous devrez considérer divers facteurs important pour éviter les problèmes. Pour plus de détails, suivez ce lien.

Type de carburant et coût de consommation

La taille du moteur est un facteur clé à considérer si l’économie de carburant figure parmi vos premières préoccupations. Un moteur de 1,0 litre ou de 2,0 litres n’est pas assurément très puissant. Il vous coûtera toutefois beaucoup moins en fait de carburant qu’un moteur plus grand.

Cela dépend aussi de la façon dont vous utilisez la voiture. Un petit moteur est plus efficace lorsqu’il est utilisé comme prévu, et notamment pour se déplacer en ville. Le fait de l’utiliser à haute vitesse va le faire travailler plus fort. Cela va occasionner une plus grande consommation de carburant. Les voitures à essence tendent en outre à être moins chères que les modèles qui tournent au diesel. Les moteurs diesel sont toutefois plus économiques que leurs homologues à essence.

 Technologie de propulsion du véhicule

Certains aspects relatifs au fonctionnement de la voiture ont aussi une influence sur son prix. Les voitures manuelles sont aussi moins coûteuses que les automatiques. Changer de vitesse est un effort supplémentaire, surtout pour ceux qui ont tendance à caler aux feux de signalisation. Les automatismes simplifient la conduite, et s’obtiennent ainsi à un coût plus conséquent.

Les voitures hybrides sont économiques, mais coûtent plus cher. La technologie s’améliore sans cesse avec de nouvelles formes, en allant des super-minis aux VUS de luxe. L’économie de carburant et les taux de taxe bon marché tendent d’ailleurs à rendre les modèles électriques plus attrayants. Ces voitures ont également tendance à conserver leur valeur pour la revente. Les voitures électriques neuves sont toutefois plus coûteuses à l’achat.

Pour nous contacter, cliquez ici.

Tout savoir sur les voitures autonomes

D’une manière générale, les voitures autonomes sont des voitures intelligentes qui a la capacité de fonctionner sans aucune intervention humaine. En effet, elle peut circuler là où la voiture traditionnelle circule. En plus, elle est à la hauteur de faire tout ce qu’un conducteur humain expérimenté est capable de faire. Notons qu’aucun passager humain ne devrait être présent dans cette voiture.

A voir aussi sur ce lien : la merveilleuse histoire de voitures autonomes.

Le fonctionnement général des voitures autonomes

Les voitures autonomes sont munies d’une carte qui est basée sur plusieurs capteurs mis en place dans certaines parties du véhicule autonome. À titre d’exemple, il y a les capteurs radars qui identifient la position des voitures qui se trouve à proximité. Il y existe également des capteurs à ultrasons qui sont installés dans les roues. En effet, ils déterminent la présence des autres voitures lors d’un stationnement ou sur les trottoirs.

Quant au radar de lidar (responsable de la détection de lumière et de la télémétrie), il se charge des impulsions de lumière sur la voiture. Celui-ci permet d’une part de mesurer les distances, et d’autre part de repérer les marques de voie et les bords de route. Il y a également les caméras vidéos qui sont responsables de la reconnaissance des feux de signalisation et des piétons, mais aussi ils assurent la lecture des différents panneaux de signalisation.  

Enfin c’est un logiciel très sophistiqué qui assure le traitement de toutes les données recueillies. Il envoie par la suite, des instructions aux actionneurs. En gros, ce sont ces derniers qui assurent le contrôle de l’accélération, de la direction ainsi que le freinage.

Bref, grâce aux algorithmes d’évitement d’obstacles, la capacité à reconnaitre des objets, la modélisation prédictive… la voiture autonome arrive à surmonter les éventuels obstacles qui pourront se produire en route et suivre les diverses règles de circulation qui régit les usagers de la route.

La mise en circulation des voitures autonomes et la loi

De nos jours, avec l’évolution incontestable du secteur de l’automobile, nombreuses sont les règles qui régissent les conditions de circulation des voitures autonomes. Suivant quelque exemple d’entre eux : le décret 2018-211 du 28 mars 2018, la loi 2015-992 du 17 août 2015, l’ordonnance 2016-1057 du 3 août 2016, l’arrêté du 17 avril 2018, etc. Bref, ces textes donnent une autorisation à ce type de voiture de circuler sur des voies publiques à des fins expérimentales, afin que les performances de celui-ci puissent être évaluées.

Véhicule autonome Cruise, GM, et Honda

La navette Cruise Origin n’est que le premier pas vers le monde complexe de l’autonomie, alors ne vous attendez pas à ce qu’elle soit sur les routes de sitôt. Honda et Cruise Automation ont fait le maximum d’investissement afin gagner de l’argent sur internet en travaillant dure dans le projet de développement de véhicule autonomes Cruise Origin. Les trois entreprises impliquées — Honda, General Motors et Cruise elle-même — avaient des équipes opérant à Warren, au Michigan, et le véhicule autonome devrait être construit dans une usine GM du Michigan. Un Véhicule autonome plus grand basé sur cette architecture pourrait venir plus tard.

Mise en garde importante : Croisière n’a pas construit le «cerveau» autonome de ce véhicule et il est probable que nous ne verrons pas un véhicule autonome entièrement sans conducteur comme celui-ci dans le monde réel dans pas moins d’une décennie.

L’automatisation de niveau 5 est le rêve : un véhicule autonome avec un amplificateur de qualité qui n’a pas besoin d’un conducteur et qui est dépourvu de volant et de pédales. C’est ce que Cruise essaie d’accomplir avec ce Véhicule autonome pour un prochain service de course-hailing en partenariat avec GM et Honda.

La formation sur route pour accomplir cet exploit se passe à San Francisco et plus récemment s’est étendue à Phœnix, Arizona. Mais quelle est son origine? Cela a été conçu et conçu dans le Michigan, et il est plus que probable qu’il sera éventuellement construit dans le Michigan.

 « Nous aimons le défi » de développer un Véhicule autonome, dit Jason Fisher. Il est l’ingénieur en chef de General Motors sur le projet Cruise Origin, et nous sommes assis dans le prototype nouvellement dévoilé de l’Origine.

« Une minute à San Francisco, c’est environ une heure dans un environnement moins complexe », ajoute Fisher en expliquant à quel point le terrain d’entrainement choisi est difficile et combien de travail GM, Honda et Cruise Automation doivent accomplir avant de déployer ce Véhicule autonome sur la voie publique.

Le directeur de la conception de GM, Stewart Norris, y a également participé. « Dans notre studio de design avancé, nous avons passé beaucoup de temps au cours des dernières années à nous pencher sur la mobilité urbaine », a déclaré M. Norris.

Les trois entreprises ont fait des recherches sur ce que les clients de ride-hailing veulent hors d’un service. Cela signifie parler à beaucoup de clients Lyft et Uber, d’évaluer leurs idées et leurs commentaires, et de construire ce que le partenariat croit être un Véhicule autonome qui offre ce que les gens veulent dans un ensemble électrifié et autonome.

Grimper les toits avec facilité

Bien que l’entreprise teste la technologie autonome sur la Chevrolet Bolt EV depuis plusieurs années, ils reconnaissent que la configuration autonome de la nouvelle Origin n’a pas encore été construite. Il est donc probable que nous ne verrons pas un Véhicule autonome complètement autonome comme celui-ci sur la route pour aussi longtemps qu’une décennie.

Le design de l’Origin n’innove pas. Il ressemble à beaucoup de navettes auto-conduites qui sont déjà déployées dans le monde et un peu comme une version plus petite de Toyota e-Pallet, qui va à la navette des visiteurs et des athlètes à l’été 2020 villages olympiques et paralympiques. Comme dans l’e-Pallet, l’intérieur de l’Origine peut être utilisé pour plus que simplement donner aux gens un tour à l’aéroport.

Fisher a dit que l’intérieur a été conçu pour être aussi modulaire que possible. Lors de l’évènement de dévoilement, Cruise a montré un rendu d’une Origin agissant comme un Véhicule autonome de livraison. Ce n’est pas difficile de voir que les configurations de sièges sont ajustées pour tenir plus d’occupants, et si Cruise descend la route Toyota e-Pallet, il pourrait servir d’espace de vente au détail roulant.

A voir aussi : les meilleurs conseils pour être un vendeur automobile.

La modularité s’étend également aux capteurs extérieurs. Lorsque le Véhicule autonome est déployé, il devrait durer un million de miles, selon Cruise. Si cela se produit, les capteurs finiront par devenir obsolètes. Ce qui est très bien, parce qu’ils sont faits pour être remplacés en cas de besoin.

Là où la modularité se termine, c’est dans la taille du Véhicule autonome. Du moins pour l’instant.

Étant donné que les Véhicule autonomes électriques sont essentiellement un bloc-batterie, des moteurs, des contrôleurs, des câbles et des roues, il peut être plus facile de se développer sur une plateforme. « Le milieu est très flexible [donc nous] avons beaucoup de modularité architecturale.

Cela a été une exigence de Cruise en tant qu’entreprise d’être en mesure de fléchir que sur la ligne », a déclaré Norris. L’Origine actuelle pourrait être rejointe par un Véhicule autonome plus grand dans le futur. Mais tout cela repose sur la capacité de Cruise à développer un logiciel d’autoconduite. Des sièges confortables, des portes de style minifourgonnette extra large et des intérieurs modulaires ont encore besoin d’un système qui roule en toute sécurité sur la route avec le reste du monde. Ils ont construit le Véhicule autonome; maintenant ils doivent construire le robot qui le conduit.

Comment améliorer les performances audio de votre véhicule ?

De nombreuses personnes accordent une grande importance aux performances audio de votre véhicule. Certains véhicules ne viennent pas toutefois avec les dispositifs adaptés à cette exigence. Les éléments les plus concernés par ce manque de performance sont l’autoradio et l’amplificateur.

Installer un nouvel autoradio pour la voiture

Il existe deux types d’autoradios, à savoir le simple DIN et le double DIN. Le choix entre ces deux options est dicté par le boîtier de l’autoradio d’origine dans le tableau de bord de votre véhicule.

Un véhicule conçu pour le simple DIN possède une plaque frontale de 180 mm de long sur 50 mm de haut. Les autoradios simple DIN occupent moins d’espace que leurs homologues à double DIN. Ils sont ainsi moins visibles des voleurs. C’est d’autant plus si la plaque frontale de l’appareil audio de votre véhicule est amovible.

Une voiture configurée pour le double DIN fait 180 mm de long sur 100 mm de haut. Les autoradios double DIN possèdent de grands écrans tactiles et peuvent à ce titre occuper plus de place sur le tableau de bord. Si vous avez un fournisseur qui fait du dropshipping, les modèles à double DIN sont un bon choix pour audio de votre véhicule de qualité et pour ceux qui veulent avoir plus de fonctionnalités multimédias. Cela inclut la lecture de DVD, la navigation GPS, la mise en miroir d’applications, etc.

Si le système audio de votre véhicule est un simple DIN, vous devrez la remplacer par un autre autoradio simple DIN. Il est également possible d’avoir un écran tactile motorisé sur un autoradio 1 DIN. Comprenez que l’écran peut se replier sur l’autoradio lorsque vous ne souhaitez pas l’utiliser.

Dans un raisonnement différent, une voiture conçue pour le 2 DIN peut aussi accueillir du 1 DIN. Vous pourrez ainsi élargir vos options quant à la sélection de votre autoradio de remplacement.

NB : suivez ce lien pour savoir le métier de vendeur automobile.

Ajouter un amplificateur au système audio

L’ajout d’un amplificateur peut considérablement améliorer la qualité du son produit par le système audio de votre véhicule. L’amplificateur intégré d’un autoradio est limité à un certain volume pour la production d’un son de qualité. Les amplificateurs de puissance externes peuvent quant à eux produire un son plus clair à tous les niveaux de volume sonore.

Un système d’amplification d’usine peut ne pas donner le meilleur de vos haut-parleurs automobiles ou subwoofers. C’est d’autant plus si vous avez remplacé votre système d’enceinte d’origine par des speakers de haute performance. Ce genre d’équipement exige une puissance élevée pour offrir de bonnes performances. Cette puissance ne peut réellement être obtenue qu’à l’aide d’un amplificateur externe.

Les amplificateurs de voiture sont souvent définis par classes ou valeurs nominales de puissance audio de votre véhicule. Ces dernières sont liées aux caractéristiques et à la conception du circuit électronique du système. Elles dépendent aussi de certaines caractéristiques liées à l’efficacité énergétique, aux performances sonores et à la température de fonctionnement de l’amplificateur. Il existe notamment quatre classes d’amplificateurs pour les systèmes audio de votre véhicule, à savoir les A, B, AB et D. Les amplificateurs de classe AB sont les plus prisés des adeptes de personnalisation automobile. Ceux-ci offrent en effet les avantages des amplificateurs de classe A et de classe B sans grands compromis. Les amplificateurs de classe D sont quant à eux recommandés pour les basses fréquences.

Étapes pour trouver la bonne voiture pour vous

Si vous êtes nouveau à l’achat d’une bonne voiture high-tech ou n’avez pas fait un achat depuis de nombreuses années, il peut être difficile de savoir par où commencer. Comment trouvez-vous la voiture qui va exactement répondre à vos besoins pour les années à venir? Il suffit d’un peu de recherche et de planification.

Lorsque vous connaissez le type de voiture que vous voulez, vous pouvez alors décider si vous voulez acheter une nouvelle voiture avec un autoradio android, louer, ou acheter une bonne voiture d’occasion.

Étape 1. Évaluez vos besoins

La « bonne voiture » dépend de vous et de ce que vous attendez d’une voiture. Certains d’entre nous aiment faire se faire connaitre («Je suis riche et branché» ou «Je suis épris de terre et rétro »). Certains aiment opter pour les lecteurs fougueux le weekend (« Donnez-moi plus de puissance et un moteur fort »).

Dans ces cas, les gens ont tendance à prendre le siège arrière en considérant la façon dont vous faites sentir la puissance de la voiture. Mais pour ceux qui ont besoin d’un véhicule pour les tâches quotidiennes, la fonctionnalité devrait l’emporter sur la rapidité.

Voici quelques questions pratiques à garder à l’esprit :

Combien de passagers devez-vous transporter ? Quel type de conduite conduisez-vous? S’agit-il principalement d’autoroutes, de rues de surface, hors route? Avez-vous un long trajet et, pour cette raison, l’économie de carburant est-elle importante pour vous? Avez-vous besoin de traction intégrale? Quelles sont vos caractéristiques indispensables ? Pensez à la caméra de secours, sièges en cuir, Apple CarPlay, etc.

Quelles sont les caractéristiques de sécurité qui vous tiennent à cœur? Voulez-vous la surveillance des angles morts, l’avertissement de sortie de route et le freinage d’urgence automatique, par exemple? De quelle capacité de chargement avez-vous besoin? Utiliserez-vous des sièges d’auto pour enfants? Allez-vous faire du remorquage? Combien de garage ou de place de stationnement avez-vous?

Étape 2. Définir votre budget

À moins que vous ne payiez comptant pour votre bonne voiture, vous devrez penser à financer votre achat ou votre bail. Combien pouvez-vous vraiment vous permettre pour le paiement de la locationde la voiture chaque mois? La règle générale est que votre paiement mensuel de voiture neuve ne doit pas dépasser 15 pour cent de votre salaire mensuel à la maison.

Une meilleure voiture d’occasion sera moins chère, mais la même règle devrait s’appliquer. Si vous cherchez à louer, visez un paiement mensuel qui est inférieur à 10 pour cent de votre salaire. Vous devriez également tenir compte de 7 % de votre revenu mensuel supplémentaire pour couvrir les couts de carburant et d’assurance.

Connaitre votre budget à l’avance vous aidera lors de la négociation de vos prochaines voitures ou camion. Vous ne savez pas quel type de véhicules relève de ce paiement mensuel? Jetez un coup d’œil à la calculatrice pour voir si son prix est abordable. Gardez à l’esprit que les prix sur la page des sites changeront en fonction de la qualité, des options, des taxes de la voiture.

Étape 3. Décidez si vous voulez louer ou acheter

La location et l’achat ont chacun des avantages et des inconvénients, et ce que vous pensez à ce sujet peut aider à guider votre décision. Par exemple, un bail de location nécessite peu ou pas d’argent et offre des paiements mensuels inférieurs. Mais quand le bail se termine, vous n’aurez pas de voiture et aurez besoin de faire une nouvelle location.

D’autre part, l’achat d’une bonne voiture est plus cher au départ, et les paiements mensuels sont plus élevés. Mais quand vous remboursez le prêt, vous votre propre voiture que vous pouvez conduire aussi longtemps qu’elle fonctionne.

Voici quelques autres facteurs à prendre en considération lors de la décision entre la location et l’achat:

Location

Vous pouvez conduire une bonne voiture plus chère pour moins d’argent. Vous pouvez conduire une nouvelle voiture avec la dernière technologie au moins pour quelques années. La plupart des réparations seront couvertes par la garantie de l’usine. Il n’y a pas de tracas d’échange à la fin du bail.

Acheter

Vous avez plus de flexibilité pour vendre la bonne voiture quand vous voulez. Vous pouvez modifier la voiture à vos gouts. Il n’y a pas de pénalités de kilométrage si vous conduisez beaucoup. Vos frais de voiture seront plus faibles à long terme à condition que vous payiez la voiture et la gardiez un certain temps.

Étape 4. Considérez d’autres voitures dans la classe

Avez-vous à l’esprit (ou à cœur) une voiture spécifique? Beaucoup d’acheteurs le font. Mais dans le marché en constante évolution d’aujourd’hui, les nouvelles voitures sont lancé dans les salles d’exposition, et celle que vous n’auriez jamais considérée pourrait être la bonne pour vous.

Si vous avez déjà une voiture à l’esprit, vous devriez toujours examiner d’autres véhicules comparables dans la même classe pour vous assurer que vous n’avez négligé aucun choix. Vous pouvez le faire en choisissant le même type de véhicule, et en définissant les paramètres qui vous sont importants.

Une fois que vous avez une perspective digne, vous pouvez facilement vérifier les informations détaillées sur les prix, les spécifications et les caractéristiques. Vous pouvez alors comparer les caractéristiques et les spécifications des véhicules que vous avez trouvés.

Si, par contre, vous ne savez que quel type de véhicule vous voulez — un VUS par exemple —, vous pouvez consulter les sites des vendeurs. En général ils répertorient les véhicules les plus recherchés de la classe et selon leurs cotes de popularité, ainsi que les meilleurs choix des experts.

Étape 5. Peser les couts de possession

Certaines voitures peuvent être moins chères à acheter, mais plus cher à posséder. Même si deux voitures ont à peu près le même prix, maisl’une pourrait se déprécier plus rapidement,car son entretien et son assurance sont beaucoup plus chers.

Avant de vous engager dans l’achatd’une voiture, vous devez estimer le cout de sa maintenance à long terme. Il s’agit notamment de l’amortissement, de l’assurance, de l’entretien et des couts de carburant. Le  True Cost to Own (TCO), donne cette information dans un format facile à lire.

Il peut vous aider à prendre une décision intelligente à l’avance et qui peut vous faire économiser des milliers de dollars sur la durée de vie de la voiture.

Combien de haut-parleurs automobiles peut-on connecter à un autoradio ?

Le système de sonorisation de l’autoradio permet d’améliorer la qualité du son d’un autoradio. Pour la plupart des gens, le haut-parleur d’usine de la voiture ne suffit pas à garantir la qualité optimale du son de votre autoradio android. C’est pour cette raison qu’ils cherchent à connecter plus qu’un seul haut-parleur à l’appareil. Mais est-ce possible de connecter plusieurs haut-parleurs automobiles à une chaîne stéréo de voiture ? Découvrez la réponse par la suite.

Quel est le nombre exact de haut-parleurs automobile qu’on peut connecter à la radio ?

Malheureusement, on va commencer cette section par de mauvaises nouvelles. En effet, il est impossible de déterminer le nombre exact de haut-parleurs automobile qu’on peut connecter à une seule radio de voiture.

 En effet, le nombre varie selon le type de poste autoradio et voiture. Alors que la grande majorité des autoradios ne peuvent alimenter que 4 haut-parleurs automobiles, certains peuvent en recevoir davantage et d’autres moins.

 La seule façon de savoir combien d’enceintes vous pouvez connecter à votre autoradio est de demander la question au fabricant ou de lire le manuel du propriétaire. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la grande majorité des radios peuvent alimenter quatre canaux, dont 2 à l’avant et 2 à l’arrière. Donc il y a de fortes chances que votre autoradio ait cette fonctionnalité, mais il serait toujours mieux de procéder à une vérification.

Est-il possible de connecter plus de haut-parleurs automobiles que ce que le fabricant recommande ?

Les amplificateurs intégrés à l’intérieur de la plupart des autoradios ont la capacité d’alimenter quelques petits haut-parleurs automobile avec une puissance de sortie décente, mais ils sont loin d’être assez puissants pour fournir la qualité optimale de son que vous attendez.

 Le nombre d’enceintes que vous pouvez connecter à votre radio est malheureusement définitif. Il n’existe tout simplement pas de « piratage » pour contourner le fait que l’amplificateur intégré de radio de voiture d’occasion n’a pas la capacité d’alimenter de nouveaux haut-parleurs automobiles supplémentaires.

Cependant, cette affirmation n’est valable que pour l’amplificateur d’origine de la radio. L’achat d’un amplificateur externe est une tout autre histoire. Si vous souhaitez ajouter des haut-parleurs automobiles supplémentaires à votre voiture, ainsi qu’un subwoofer, vous devriez acheter un amplificateur externe pour cela.

Les amplificateurs externes sont considérablement plus puissants que les amplificateurs de série livrés avec l’autoradio. Ils ont également tendance à donner plus de flexibilité et d’options lors de la configuration de votre système.

Nos conseils pour vous aider à choisir un autoradio

De nombreux conducteurs sont soucieux du confort dans leur voiture en plus des performances que cette dernière peut offrir pour la conduite. Les ingénieurs de l’industrie automobile redoublent en outre de créativité pour offrir un maximum de confort à leurs véhicules. Une grande partie des agréments proposés dans les véhicules modernes provient du système d’infotainment multifonction. C’est pourquoi le site concessionnaire-auto.net vous offre des conseils pratiques pour choisir un autoradio.

Composants de base à savoir avant de choisir un autoradio

Avant de choisir un autoradio, il faut savoir que les fonctionnalités des premiers autoradios étaient peu nombreuses comparées à celles d’aujourd’hui. L’époque où ces autoradios ne disposaient que de la radio basique AM/FM, un lecteur de huit pistes ou un lecteur CD n’est plus. Les équipements audio automobiles actuels peuvent lire de la musique en diffusion continu et afficher des fichiers vidéo sur des moniteurs tactiles capacitifs.

Toutefois, toutes ces innovations n’ont pas modifié la composition de base d’un autoradio android automobile. Certains dispositifs seront toujours indispensables pour le fonctionnement d’un système audio. L’autoradio lui-même devra être couplé à un amplificateur et des haut-parleurs dignes de ce nom.

Pour choisir un autoradio : quel format d’autoradio est-il adapté à vos besoins ?

Même si vous disposez déjà d’une gamme d’éléments performants pour votre véhicule, vous ne serez jamais réellement en mesure d’en tirer profit si vous n’installez pas un autoradio digne de ce nom à votre système. Les autoradios modernes multifonction sont effectivement définis comme des dispositifs d’info-divertissement avancés. Cela implique qu’ils simplifient votre navigation en plus du fait de vous divertir.

Vous devriez alors être prudent pour choisir un autoradio. Il est important que vous considériez tous les critères importants dans le choix du modèle le plus adéquat.

Choisissez le modèle idéal en fonction de votre budget

Vous serez peut-être surpris de trouver les différentes gammes de tarif proposés des autoradios multimédias.Il est essentiel que vous ayez une idée exacte de l’argent que vous pouvez mettre dans l’achat de votre nouvel autoradio.Cela vous évitera de passer des heures à évaluer des produits que vous n’allez jamais acheter.

Quel est le concept pour choisir un autoradio ?

Le design de l’intérieur d’une voiture n’est jamais identique d’un modèle à un autre. Il serait alors avisé de considérer les dimensions du nouvel poste pour choisir un autoradio, et ce, par ce qu’il doit être du même format que le modèle d’autoradio d’origine. D’autre part, l’autoradio multimédia devrait être compatible avec le circuit électrique de votre véhicule.Rappelons que la taille du socle de réception sur le panneau de commande doit correspondra avec celle du nouvel autoradio.

Quelles sont les règles à suivre lorsqu’on commande des marchandises en gros ?

La Chine est une immense contrée où des millions de marchandises de diverses catégories et produits par de différents fabricants sont proposés chaque année. La commande des marchandises en gros à l’étranger, et surtout via la Chine, est un sujet sensible qui demandera une expertise sérieuse si vous voulez être riche rapidement, même si vous comptez démarrer une petite entreprise. Toutefois, vous serez amené à régler certains points stratégiques pour faire aboutir la procédure.

En effet, ces éléments à tenir compte s’applique également sur les professionnels dans l’univers de la concessionnaire auto. Vous avez des articles correspondants à ce sujet sur notre site. Pour les consultés, vous n’avez qu’à suivre le lien ci-dessus.

Recherches des  antécédents du grossiste pour une commande des marchandises en gros

Il est risqué de travailler avec un grossiste chinois pour un commande des marchandises en gros sans avoir fait des recherches préalables sur ses antécédents.Les sociétés chinoises de vente en gros sont obligées de s’inscrire auprès des autorités gouvernementales locales et doivent aussi s’enregistrer auprès des autorités ministérielles chinoises. Elles doivent donc avoir un numéro d’enregistrement unique.

En consultant les sites Web d’un fournisseur chinois, vous devez voir qu’il garantit le retour pour un commande des marchandises en gros défectueux ou endommagé ainsi que le retard de livraison. Le numéro d’enregistrement unique dont nous venons de parler doit être disponible auprès du site Web du ministère local ou du bureau de commerce local. Cherchez également la liste de ses clients précédents pour connaîtreleurs références et n’hésitez pas à les contacter.

Conseils pour maintenir la communication en cas de commande des marchandises en gros

Pour faire de bonnes affaires avec prestataire pour une commande des marchandises en gros, vous devez appliquer une communication performante.Les écarts culturels, la différence de fuseau horaire et la barrière de la langue peuvent néanmoins constituer un obstacle à cette bonne communication.

Mais, voici quelques règles pour une commande des marchandises en gros afin que ce ne soit pas le cas : considérant le niveau d’anglais de la plupart des fournisseurs chinois, les choses iront  beaucoup plus en votre faveur si vous limitez votre communication à des conversations par écrit.Le fait de transmettre un courrier électronique simple et réduit à l’essentiel est aussi la règle de base.

Le grossiste chinois pourra aisément comprendre vos attentes et renforcer sa capacité à vous répondre. Vous pourriez élaborer un réseau avec tous vos prestataires, cela vous démarquera parmi les concurrents dans un marché bien déterminé comme pour les équipements autos avec les accessoires comme les modèles d’autoradio kit main libre par exemple.

Évaluer la fiabilité de la commande des marchandises en gros

Il existe différentes sortes de marques en Chine, beaucoup sont supposés être des articles de fiabilité premium. Si le renvoi de marchandises défectueuses est tout fait acceptable et légal dans de nombreuses cultures, il ne l’est pas pour la commande des marchandises en gros en Chine. Le contrôle de conformité est par conséquent un point important de l’approvisionnement chez un fournisseur chinois. Vous n’aurez plus aucun recours si les produits qui vous ont été expédiés sont imparfaits. Vous devez impérativement réaliser des tests dès réception de la commande des marchandises en gros à partir d’une liste de contrôle fiabilité pour vous assurer que les articles sont fabriqués conformément à vos attentes. Engagez un consultant en étude de conformité qui vous donnera rapidement tous les renseignements pertinents sur la conformité des articles demandés, en complément de divers échantillons pour l’évaluation.